Canto alla rovescia atelier chant de gorge et populaire d’Italie

 

Atelier de chants de gorge et de chants de la tradition orale de l’Italie du centre-sud

Dimanche 14 avril 2019 à 15h au CIP20 

L’atelier a comme objectif l’exploration des résonateurs corporels et de l’instrument voix en relation avec l’esthétique et le répertoire musicale traditionnel de l’Italie du centre-sud.
Le répertoire chanté de la tradition orale devient le modèle sonore à explorer à travers le jeu, l’écoute et l’imitation avec une attention continue à la relation entre corps et voix.
Nous ferons l’expérience des connexions entre les sons harmoniques, découverts et théorisé pour la première fois de Pythagore de Samo en Calabre au IV siècle a.C., et les instruments et les modalités de chant des communautés agro-pastorales du centre-sud d’Italie.
Pendant la pratique il y aura des moments de réflexion sur les aspects socio-anthropologiques relatifs aux styles de chant.

DESCRIPTION DE L’ATELIER
– Travail sur la posture et la respiration
– Travail sur le son de la voix naturelle (l’extension du langage parlé) et les résonateurs
– Jeux vocaux, imitations des sons naturels
– Elements de chant diphonique et étude des sons harmoniques (overtone singing)
– Stornelli pour la dance saltarello voix et tambour
– Chants de travail.

L’atelier est dirigé par Massimiliano Di Carlo, multi-instrumentiste diplômé en trompette au Conservatoire de Bari. En 2010, il commence une recherche autonome sur la voix, avec une étude approfondie sur le chant diaphonique, avec l’expertise musicale et ethnologique de M° Tran Quang Hai (centre nationale de recherche de Paris).
Ses recherches portent sur la musique de tradition orale et le monde agropastoral de l’Italie du Centre-sud, en particulier dans la zone entre Ascoli Piceno, Teramo et Amatrice, une recherche qui se nourrit de connaissances directes et de la relation quotidienne avec les musiciens âgés de ces villages, qui préservent et transmettent leurs traditions.
Massimiliano donne régulièrement des cours de techniques vocales, chant diaphonique et d’anthropologie de la voix dans différents contextes (Conservatoire de Pescara, Union des aveugles d’Italie, centres culturels en France, Allemagne, Polonie, Italie, etc.).

L’atelier se termine par un Concert-bal de Massimiliano Di Carlo – voix, tambours, flûtes, accordéon diatonique, ciambrogne (guimbarde), histoires.
Le “Canto alla rovescia” vous immergera dans des sonorités anciennes et modernes, d’une beauté profonde recherchées et réinterprétées suite à une recherche minutieuse sur le terrain et dans des archives réalisée par Massimiliano Di Carlo. Ce dernier rien qu’avec sa voix, sans sonorisation et avec des instruments construits par lui-même ou retrouvés dans des maisons d’anciens musiciens, nous fait revivre la tradition orale de l’Italie centrale et du Sud. Outre aux sons, il y aura des histoires, des anecdotes, références aux sons harmoniques, à la relation entre son et thérapie. La partie finale du concert deviendra une reproduction des fêtes de dance à la maison, où le corps en mouvement transmit les sons de cette culture.

Le prix de l’atelier est de 20 euro, des tarifs solidaires sont prévus pour les chômeurs, étudiants, etc.

Pour information ou réservation au 07 70 60 49 23 ou associationcip20@yahoo.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *